Jargon Marketing: La stratégie Marketing

Après la marque et le produit, nous nous attaquons à un trusted tablets sujet que nous aimons particulièrement: la stratégie marketing.  J’ai sélectionné les termes et expressions courantes tout en évitant des détails trop poussés et des théories complexes.
Marché potentiel : désigne l’ensemble

des personnes susceptibles de réaliser un acte d’achat concernant un produit ou un service. Le marché potentiel peut être associé à une zone géographique, une tranche d’âge, un segment de population.
Taux de pénétration : il s’agit de la proportion entre le nombre d’éléments d’une population sensibilisée (utilisateurs) utilisant le produit ou service offert divisée par la population du marché potentiel.
Part de marché : cela fait référence au rapport entre le total des ventes de la marque (pour un produit/service donné) ramené aux totales des ventes de ce produit/service sur le marché.
Produit de substitution : sans être des concurrents directs, les produits représentent une alternative à l’offre et doivent être considérés dans l’étude du marché. En effet, la concurrence s’évalue également par rapport à ces produits ou services qui satisfont le même besoin chez le consommateur.
Zone de chalandise : concept  décrivant la zone géographique d’un magasin ou d’un commerce d’où provient l’essentiel de ses clients, potentiels ou réels. La zone de chalandise se définit notamment par rapport aux axes routiers et tous les accès proposés. Il faut également tenir compte de la distance avec les concurrents et avec les éventuels autres magasins.
 Segmentation : il s’agit du découpage de la population en sous-ensembles homogènes déterminés par rapport à des critères sociologiques (age, revenu, situation familiale, etc.), psychologiques. L’entreprise choisit ensuite un ou plusieurs sous-ensembles pour adapter et proposer son offre : il s’agit alors des cibles produits/services.
 Cycle de vie du produit : ce terme fait référence à la succession d’étapes identifiées au cours de la vie d’un produit/service, depuis sa conception jusqu’à son abandon. On identifie 5 phases principales : développement, lancement, croissance, maturité et enfin déclin. Chaque étape est caractérisé notamment par un volume de vente (inexistant, croissant puis décroissant). La longueur des phases et des cycles varient beaucoup selon les produits.
Cannibalisation : lorsqu’ une entreprise décide de commercialiser plusieurs produits répondant à un même besoin pour une cible identique sur un même marché, il existe un risque que les ventes de l’un des produits « rognent » celles de l’autre. Globalement, deux produits d’une même entreprise entrent en concurrence.
Marché de niche : c’est le fait de cibler un marché très étroit, sélectif et restreint. Le produit ou le service est conçu pour satisfaire au plus près ce segment de clientèle très précis.
Si vous avez aimé cet  article, n’hésitez pas à  le tweeter  ou à  le  partager sur Facebook ou votre  réseau social préféré.  Et  bien sûr,  si vous ne  l’avez pas encore  fait,  joignez- vous s’il vous plaît à ma Newsletter pour être informé des mises à jour de ce blog